Le patinage de vitesse, un sport

Le patinage de vitesse est le sport le  plus rapide au monde propulsé par le corps humain dont le but est de parcourir une distance bien définie le plus vite possible à l’aide des patins mesurant 33 à 45cm selon le poids et la préférence du patineur. C’est un sport olympique fondé en France en 1924 pratiqué sur des pistes couvertes, ovales mesurant 400 mètres de longueur. Elle peut être concourue en équipe de trois ou en individuel sur deux lignes tracées sur la glace avec deux couleurs différentes.

Les différentes épreuves du patinage de vitesse

patinage-de-vitesse.jpg

La plupart du temps, les épreuves de patinage de vitesse se passent sur une piste couverte ayant la même mesure qu’une piste de stade d’athlétisme 400 m. En général, il y a les compétitions sur piste courte et celles sur piste longue qui se diffèrent sur les épreuves à concourir mais ils sont organisés chaque année pour les femmes et pour les hommes durant la période d’hiver. Une épreuve correspond à une distance sanctionnée par des points et en règles générales, il y a 4 épreuves à chaque championnat et le vainqueur est celui qui obtient le plus de points.
En patinage de vitesse sur  piste courte, les distances à parcourir sont 500m, 1000m et 1500m mais la différence pour les deux sexes se réside sur la quatrième épreuve qui est le relais dont 3000m pour les femmes et 5000m pour les hommes. Et pour le patinage de vitesse sur piste longue, en plus des épreuves à distances simples, il y a le combiné où le patineur doit courir sur quatre distances; ensuite, la seule épreuve collective qui est la poursuite par équipes dont équipe est formée par trois patineurs. Et la plus grande épreuve est le marathon qui peut se passer sur patinoire couverte de 40km ou ouverte de 200km.

Le secret pour aller vite

secret-patinage-de-vitesse.jpg

La condition primordiale pour courir vite en patinage de vitesse est basée sur le choix du patin qui doit permettre au patineur de se décoller avec vitesse et de la combinaison favorisant l’aérodynamisme pour un gain de temps. Et pour patiner vite, un entrainement lent mais fréquent avec un volume horaire croissant est très important.

 

Author: Bryan Voisin

Share This Post On